pexels-photo-86161-large

Où il était question de petits pieds et de temps qui passe…

Quelle maman ne s’est pas dit un jour : Vivement qu’il tienne sa tête ! Vivement qu’il marche ! Vivement qu’il soit propre ! Vivement qu’il puisse manger tout seul !

La maternité , voir la parentalité au sens large , est l’une des choses les plus belles , les plus magiques mais aussi les plus paradoxales qu’il soit .
Nous sommes comblés de joie et d’amour pour nos petits bouts mais la fatigue , le manque de temps , la recherche de la bonne éducation , l’angoisse quant à ce qu’il peut leur arriver nous font aussi découvrir des faces cachées de nous-même , des émotions et des sentiments nouveaux et il faut le dire on perd parfois un peu pied justement !
Et ce temps qui passe .Ce temps après lequel on court , on se projette , on envisage , on rêve , on imagine mais pourtant le temps lui il file. Il ne nous attend pas .
Notre fille a 19 mois dans 2 jours et je voudrais encore manger ses petits pieds ! Je ne l’explique pas ! Autant je n’aime pas les pieds, je n’aime pas les miens ni particulièrement ceux des autres mais alors chez les bébés et les touts petits c’est l’une des parties du corps que je préfère . Une explication scientifique à cela ??
La dernière fois dans l’avion, pendant quelle s’endormait juste avant le décollage (JOIE !! ) sur son Papa , avec ses petits pieds nus à moitié posés sur mes jambes , je les ai regardé , je leur faisais des câlins de maman et je me disais qu’ils avaient déjà bien grandi ! Elle fait du 22 alors qu’à la naissance c’est environ 15/16 ! Et du coup ces petits pieds m’ont montré que le temps passe vite , trop vite et qu’il faut apprécier chaque moment. Bien sûr il y aura toujours des doutes , de la fatigue , des ras-le-bol mais il faut que cela reste éphémère , que ce soit juste pour vider un peu son sac , souffler puis repartir du bon pied, relativiser , prendre du recul.
On l’entend partout mais c’est vrai , il faut : P.R.O.F.I.T.E.R du moment présent.
 pexels-photo-86161-large
Rappelez vous leurs petits pieds …Je me dis que d’ici  un an ou deux ces petites choses moelleuses, dodues qu’on a envie de mordiller  seront des pieds d’enfants qui grandissent , s’affinent …Donc quand ça ne va pas , faites un arrêt sur image , pensez à tout ce qui va changer dans le futur et appréciez ce que vous avez et vivez-le à 100 % car le temps , ne l’oubliez pas , il avance sournoisement !!
pexels-photo-69104-large